L'abbaye de Cluny

Images en cours de chargement
L'abbaye de Cluny aujourd'hui|Photo Chemose|Le cloître de l'Abbaye|Photo Pascal PoggiLes restes de la partie romane de l'Abbaye|Photo Pascal Poggi|Photo Kristobalite|

Un rayonnement sur toute l'Europe

L'abbaye bénédictine de Cluny étendait son rayonnement et son influence sur toute l'Europe au Moyen Age. Son église abbatiale fut la plus vaste de toute la Chrétienté occidentale avant la construction de Saint-Pierre de Rome.

Bref résumé d'histoire

L'abbaye de Cluny fut fondée en 909 (ou 910) par le duc d'Aquitaine Guillaume Ier. Cluny est le symbole du renouveau monastique en Occident. L'abbaye fut un foyer de réformation de la règle bénédictine et un centre intellectuel de premier plan au Moyen Age classique. Il n'en subsiste aujourd'hui qu'une partie des bâtiments.

La visite de l'abbaye de Cluny

Malgré les multiples dévastations subies durant les guerres de religion et au début du XIXe siècle l'abbaye de Cluny a conservé des vestiges. Témoins de son prestigieux passé : le clocher de l'Eau Bénite et la tour de l'Horloge surmontant le bras sud du grand transept de l'abbatiale, la chapelle Jean de Bourbon, les bâtiments conventuels, le cloître et l'ancien Farinier qui abrite aujourd’hui des chapiteaux sculptés provenant du chœur de l'église.

Le musée d’Art et d'Archéologie est installé dans le palais abbatial Jean de Bourbon. Il expose une remarquable collection de sculptures médiévales issues de l'abbaye et du bourg monastique.

Un centre majeur de culture

L'abbaye de Cluny constituait un foyer intellectuel et culturel important du Xe au XIIe siècle. C'est Odon qui rassembla les premiers manuscrits de la bibliothèque, les ouvrages conservés à Cluny se multiplièrent rapidement grâce à l'activité du scriptorium. On trouvait des textes latins (Tite-Live, Ovide, Cicéron) et également des livres de médecine ou de musique.

Cluny était aussi un centre d'études de premier ordre. Le droit romain était resté vivant par l'étude de fragments de textes juridiques datant du règne de Justinien Ier. De l'abbaye sortirent des personnages éminents tels que le pape Urbain II.

A la Révolution en 1798, l'abbaye fut vendue pour servir de carrière de pierres, ses archives furent brûlées et la bibliothèque inestimable des moines bénédictins fut saccagée.

Infos pratiques :

Adresse :
Place du 11 août 1944,71250 Cluny
Tel :
+33 (0)3 85 59 15 93

Tarifs :
Plein tarif : 9,50 €
Tarif réduit : 6,50 €

Horaires :
Ouvert tous les jours
Avril, mai, juin et septembre, de 9h30 à 18h
Juillet et août, de 9h30 à 19h
Octobre à mars, de 9h30 à 17h
Fermé : les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre

La visite est libre. Visite guidée.
facebook
twitter
googleplus
linkedin