Belfort

Images en cours de chargement
Le lion de Belfort|Photo Thomas BressonLa vieille ville de Belfort|Photo Daniel 1992La Citadelle de Belfort et la Porte de Brisach|Photo Thomas BressonLa cathédrale Saint-Christophe|Photo Thomas BressonLa Grande Rue de Belfort|Photo Rom3721Le musée d'Art moderne|Photo Rom3721

Belfort

Belfort est une ancienne place forte sur les rives de la Savoureuse construite pour contrôler le passage entre Rhône et Rhin. La ville avec ses fortifications à la Vauban a subi trois sièges au cours de son histoire. Belfort possède une richesse patrimoniale avec son Lion, sa citadelle et sa vieille ville.

Bref résumé d'histoire

Située à un carrefour stratégique sur les rives de la Savoureuse, entre le Jura et les Vosges, Belfort est une ville au lourd passé militaire. Tout au long de son histoire, cette place forte et cité de garnison a subi les assauts successifs des hordes de Celtes, de Barbares, d’Impériaux puis d’Allemands.

Au XVIe siècle, Belfort se retrouve à la frontière des mondes catholique et réformateur et voit défiler nombre de Huguenots cherchant refuge auprès des princes allemands acquis à la Réforme protestante. En 1552, Henri II soutient les princes allemands face à l'empereur Charles Quint. L'Autriche décide d'asseoir son autorité sur la ville de Belfort, placée en position stratégique pour contrer le monarque français. La cité est directement administrée par l'Autriche.

Le roi Louis XIV missionne Vauban pour établir une ceinture de fer sur les frontières du Royaume de France. Dès 1675, des aménagements gigantesques sont entrepris, tels que la fortification de la ville en pentagone et la déviation du canal qui dureront jusqu'en 1703. Le visage de Belfort a totalement changé en quinze ans, la cité a doublé de taille et la population passe de 1200 à 4000 habitants. La ville devient un important centre administratif.

La vieille ville

Le quartier le plus ancien de la ville de Belfort s'est développé au pied de la Citadelle. Son architecture est un héritage de l'Alsace avec des maisons à colombage aux couleurs vives et gaies. Belfort s'est dégagée de ses enceintes à la fin du XIXe siècle. Les vieux immeubles austères de la cité de garnison ont été réhabilités et ils offrent au regard leurs belles façades où la pierre laissée à nu révèle la cendre bleu-vert de Colmar, le bois de rose et l'ocre albigeois. Sur la Place d'Armes se trouvent la cathédrale Saint-Christophe et l'Hôtel de Ville. La cathédrale de Saint-Christophe, en grès des Vosges, a été construite en 1727.

Le Lion de Bartholdi

Véritable symbole de la ville, le Lion de Belfort est l'œuvre du sculpteur alsacien Auguste Bartholdi. Les travaux ont commencé en 1875. Il mesure 22 mètres de long et 11 m de haut et réalisé avec des blocs de grès rose. Il a été réalisé en hommage à la résistance de Belfort lors de son siège de 1870 et à ses victimes.

La citadelle de Vauban

Point stratégique de Belfort depuis le XIIe siècle, la Citadelle fut construite par Gaspard de Champagne à partir de 1648. Louis XIV confie à Vauban le projet de fortifier Belfort en se basant sur les ruines de l'ancien château médiéval. C'est l'unique exemple en France du deuxième système de fortification de Vauban. Les glacis du château et la cour d'honneur sont librement accessibles ainsi que la Tour des Bourgeois, un vestige du château féodal.

Les musées de Belfort

Le musée d'Art Moderne
Le musée d'Art moderne regroupe 112 œuvres de Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque et de Le Corbusier.
Musée d'Art Moderne - 8 rue de Mulhouse - Tél. +33 (0)3 84 90 40 70.

Le musée des Beaux-Arts
Le musée des beaux-arts regroupe 150 œuvres autour des thèmes de l'allégorie, la peinture religieuse, la nature et des portraits. Un cinquième espace dédié à Camille Lefèvre (1853-1933) sculpteur et peintre contemporain et ami de Rodin.
Musée des Beaux-Arts - Rue Georges Pompidou - Tél. +33 (0)3 84 22 16 73.

Le musée d'Histoire et d'Archéologie
Le musée d'Histoire et d'Archéologie est installé au cœur dans l'ancienne caserne de la Citadelle, construite au XVIIe siècle par de Vauban, elle vaut à elle seule le détour.

Il présente un fond archéologique de la vie quotidienne locale du Néolithique à la période romaine, avec des poteries d'Offemont et les mosaïques de la Villa de Bavilliers et aux migrations germaniques (la nécropole burgonde de Bourogne). Des collections militaires présentent notamment des armes et des uniformes issus des trois conflits franco-allemands. Plusieurs salles sont consacrées à l'œuvre de Bartholdi, le sculpteur du «Lion de Belfort. De nombreux dessins et gravures, mais également des sculptures de l'artiste sont exposées.
Musée d'Histoire et d'Archéologie - Cour d'honneur de la citadelle - Tél. +33 (0)3 84 54 25 51.

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
90000 Belfort

A savoir :
Belfort Tourisme
2 Bis Rue Georges Clemenceau, 90000 Belfort
Tél. +33 (0)3 84 55 90 90

La visite est libre.

A voir absolument

  • La Citadelle de Belfort et son Grand Souterrain
  • Le lion de Belfort
  • La porte de Brisach
  • La Cathédrale Saint-Christophe
  • Le musée d’Art et d’histoire
     
facebook
twitter
googleplus
linkedin