Saint-Brieuc

Images en cours de chargement
Le port de Saint Brieuc|Le vieux Saint-Brieuc|Photo  Eric CozienL'hôtel de Bellescize (XVIIe siècle)|La baie de Saint-Brieuc|Photo Dominique MorinLa coquille Saint-Jacques en Côtes d’Armor |La cathédrale Saint-Etienne de Saint-Brieuc|

Saint-Brieuc, la capitale des Côtes d'Armor

Saint-Brieuc est la capitale des Côtes d'Armor. Le centre historique s'est bâti autour de l’église-forteresse du XIIe siècle. Saint-Brieuc étonne par le caractère varié de ses architectures, des maisons à colombage et constructions du début du siècle et réalisations contemporaines. La réserve naturelle de la Baie de Saint-Brieuc accueille chaque année plus de 40’000 oiseaux migrateurs.

Bref résumé d'histoire

La date approximative de la fondation de la ville en 580 par le moine breton Brieuc et ses compagnons, ils fondent un monastère. La ville de Saint-Brieuc est devenue une étape de pèlerinage. En 848, le roi breton, Nominoë effectua un remaniement des évêchés, après le départ des Normands. C'est à cette date que fut fondé l'évêché de Saint-Brieuc.

A la suite des guerres de Religion, la place forte de la Tour de Cesson est démolie en 1598. Ses ruines dominent toujours la baie de Saint-Brieuc. Sous la Révolution française, Saint-Brieuc devient le chef-lieu du département des Côtes-du-Nord en 1790. La guerre civile entre les Chouans et les Bleus fit rage en 1793.

Le centre historique de Saint-Brieuc

Le centre historique de Saint-Brieux comporte de nombreuses maisons à colombage notamment à la place du Martray, la rue Fardel et la rue du Gouët. Egalement des maisons en pans de bois à la rue Fardel et la rue de Gouët avec l’hôtel dit des Ducs de Bretagne (1572). Egalement l’hôtel de Bellescize (XVIIe siècle) et la tour de l'Hôtel du Saint-Esprit de construction Renaissance (XVe).

La tour de Cesson fut édifiée en 1395 sur un éperon rocheux dominant la baie de Saint-Brieux, elle protégeait l'embouchure du Gouët et la ville de Saint-Brieuc des attaques des pirates. Elle fut démantelée au XVIe sur ordre d'Henri IV, les ruines du donjon de Cesson font partie d'une propriété privée.

La cathédrale Saint-Etienne

La cathédrale Saint-Etienne de Saint-Brieuc (XIe-XVIIIe siècle) est l'une des neuf cathédrales historiques de Bretagne. Sa façade austère est encadrée de deux grosses tours à meurtrières. L’église possède un orgue Cavaillé-Coll, du nom d'un des facteurs d'orgue les plus réputés du XIXe siècle. Des reliques de saint Brieuc, datant du VIe siècle y sont conservées.

Le musée d'Art et d'Histoire

Le musée présente l'histoire et les coutumes des côtes d'Armor du XIXe siècle à nos jours. Plusieurs thématiques présentées : le patrimoine maritime (archéologie sous-marine, navigation) et les patrimoines agricole et textile avec des métiers à tisser. Egalement le patrimoine artisanal (potiers, sabotiers) et le patrimoine social et religieux.
Musée d'Art et d'Histoire - Cours Francis-Renaud, 22000 Saint-Brieuc - Tél. +33 (0)2 96 62 55 20.

La coquille Saint-Jacques en Côtes d’Armor

La baie de Saint-Brieuc, avec les ports d’Erquy, Loguivy-de-la-Mer et Saint-Quay-Portrieux, représente plus de 6’500 tonnes de coquilles Saint-Jacques, soit presque la moitié de la production française (16’000 tonnes au total par an).

La principale technique employée pour sa pêche est celle de la drague, une armature métallique qui permet de fouiller le fond et de déterrer les coquilles enfouies. Elle se pratique du mois de novembre au mois de mars afin de respecter les cycles de reproduction de la coquille Saint-Jacques.

La réserve naturelle de la Baie de Saint-Brieuc

La plus grande Réserve de Bretagne est un haut lieu ornithologique, c’est une zone humide d'intérêt international. Carrefour de migration, certains oiseaux aiment à y faire étape tandis que d'autres y ont élus domicile pour leur nidification. Au gré des sentiers de la Baie et selon les époques, ce ne sont pas moins de 40’000 oiseaux de 112 espèces différentes qui peuvent être observées.

Le golf des Ajoncs d'Or

Situé à quelques minutes des plages du Sud-Goëlo et à 23 kilomètres de Saint-Brieuc, le golf des Ajoncs d’Or propose un parcours de grande qualité dans un cadre d’exception. Il est protégé des vents marins et bénéficie de la douceur du climat océanique. 18 trous - Par 72 - 6.072 mètres
Golf des Ajoncs d'Or - Avenue des Ajoncs d'Or, 22 410 Lantic - Tél. +33 (0)2 96 71 90 74.
 

Infos pratiques :

Adresse :
22044 Saint-Brieuc

A savoir :
Office de Tourisme de Saint-Brieuc
7 rue Saint-Gouéno, 22044 Saint-Brieuc
Tél. +33 (0)2 96 33 32 50

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin