Minerve

Images en cours de chargement
Le village de Minerve|Photo IsabelleRuelle du village de Minerve|Photo Tonico ADSLe village de Minerve|Photo Fred GauthéMinerve et son pont|Photo Mike PageLe musée de Paléontologie et d'Archéologie|Reproduction d'un trébuchet|

Un ancien bastion cathare

Ancien bastion cathare situé entre Cévennes et Montagne Noire, Minerve est classé «Plus Beaux Villages de France». Il forme un superbe ensemble avec son cadre naturel présenté, son pont et ses maisons perchées sur un éperon rocheux. Porteuse de l’empreinte des chasseurs-cueilleurs de la Préhistoire, Minerve est surtout connue par le siège qu’elle subit en 1210 lors de la douloureuse Croisade contre les Cathares. Le village garde de cette époque une stèle en mémoire d’un bûcher cathare. Minerve est également reconnu pour son vin produit depuis des siècles par les vignerons.

Bref résumé d'histoire

On a découvert dans la grotte d'Aldène, à 4 kilomètres de Minerve, des industries lithiques du Tayacien ancien et de l'Acheuléen supérieur ainsi que des gravures aurignaciennes et des empreintes de pas. Puis la grotte a connu une forte fréquentation à l'âge du Bronze final et au premier âge du Fer.

Etablie sur une presqu’île de pierre d’accès difficile, Minerve est une puissante cité pendant la période médiévale. La Maison des vicomtes de Minerve domine le Minervois. Mais la Croisade contre les Albigeois va modifier l’organisation des pouvoirs locaux. Appelée par le pape Innocent III en 1208 pour lutter contre l’hérésie cathare, la Croisade aura pour conséquence le rattachement des provinces du Languedoc à la Couronne de France. A partir de juin 1210, la Cité de Minerve est prise dans les tourments de la Croisade, comme Béziers et Carcassonne 1209.

Simon de Montfort, chef militaire de la Croisade, décide de prendre la cité de Minerve réputée inexpugnable. Faisant placer des catapultes et trébuchets autour de la place forte, il ordonne sa destruction. Les Croisés ne laissent pas d’autre choix aux Cathares réfugiés à Minerve que de se convertir. Refusant d’abjurer leur foi qui leur laisserait la vie sauve, 140 Cathares sont condamnés au bûcher. Minerve fut le premier bûcher collectif du début de la Croisade.

A voir à Minerve

On peut noter au titre des richesses naturelles près du village de Minerve les deux ponts naturels de la Cesse : la rivière a creusé dans la roche des tunnels, abandonnant ainsi d'anciens méandres.

Parmi le patrimoine bâti du site, on peut noter :

  • Les Vestiges de la place forte : la candela (chandelle en occitan),
  • Un pan de mur (XIIIe siècle) du château.
  • Les remparts qui ceinturent encore la cité de Minerve et la porte basse (fin XIIIe), la seule encore visible des trois portes d’accès à la Cité.
  • La tour de la prison et la léproserie.
  • L'église Saint-Etienne des XIe et XIIe siècles et son autel.
  • Une réplique de la «Malvoisine», la plus puissante des catapultes du siège de 1210. Elle rappelle les événements tragiques de la Croisade.

Les musées de Minerve

Le musée de Paléontologie et d'Archéologie 
Le musée de Paléontologie et d'Archéologie abrite des traces de pas humains découvertes dans la grotte d'Aldène et datées du début du Paléolithique. Ouvert tous les jours de mars à mi-novembre. Tél. 04 68 91 22 92.          

Le musée Hurepel
Né de la passion d'un couple de vigneron, le musée Hurepel propose sous forme de dioramas (des figurines originales mises en scène) le récit de la tragique épopée des Cathares Occitans et de la résistance régionale.
Musée Hurepel - 5 rue des Martyrs 34210 Minerve - Tél. 04 68 91 12 26

Infos pratiques :

A savoir :
Office de Tourisme Intercommunal Le Minervois
9 Rue des Martyrs, 34210 Minerve
Tél. +33 (0)4 68 91 81 43

La visite est libre.

Se loger:

facebook
twitter
googleplus
linkedin