Le château de Peyrepertuse

Images en cours de chargement
Vue d'ensemble du château|Photo llunàtica81Vue générale du château|Photo Don ChesnutPartie supérieure du château|Photo Don ChesnutLe vieux donjon du château|Photo Guillaume PaumierLes vestiges de l'église Sainte-Marie|Photo Guillaume PaumierLe festival médiéval de Peyrepertuse|

La citadelle du vertige

Surnommé «la citadelle du vertige», l'impressionnant château cathare de Peyrepertuse est perché à 780 mètres. Il comprend deux ouvrages distincts séparés par une esplanade. Le premier, château bas, a été construit au XIe siècle alors que les Corbières dépendaient de l'Aragon. Fief de Guillaume de Peyrepertuse à l'époque de la Croisade contre les Albigeois, le château domine depuis son promontoire rocheux des paysages sauvages et préservés.

Bref résumé d'histoire

Le château fait partie des «Cinq fils de Carcassonne» avec les châteaux de Quéribus, Puilaurens, Termes et Aguilar, tous situés en haut de pitons rocheux «imprenables». Il est surnommé la «Carcassonne céleste» car c'est le plus grand des cinq châteaux et qu'il était aussi vaste que Carcassonne. En 806 apparurent les premières mentions, il était catalan et s'appelait Perapertusès. A partir 1180, le comte de Barcelone, Alphonse II devenu roi d'Aragon s'émancipa de sa vassalité au roi de France. La zone devint alors une frontière.

A l'époque de la Croisade contre les Albigeois le château de Peyrepertuse était le fief de Guillaume de Peyrepertuse qui, ne voulant pas se soumettre, fut excommunié en 1224. Après l'échec du siège de Carcassonne, il se soumit et le château devint une possession française en 1240.

En 1242, Saint-Louis décida de le renforcer et de lui ajouter une deuxième partie, le donjon Sant Jòrdi, situé plus en hauteur sur la crête. Le Donjon Vieux fût réaménagé ainsi que l'église Sainte-Marie qui existait antérieurement.

Comme ses voisins, les châteaux de Puilaurens et Quéribus, le château de Peyrepertuse était une des forteresses royales reconstruites à la fin du XIIIe siècle pour défendre la frontière contre le royaume d'Aragon, puis l'Espagne jusqu'au XVIIe siècle.

Le château fut déclassé comme place frontière lors du Traité des Pyrénées en 1659 ayant perdu son intérêt stratégique. Une faible garnison fut maintenue jusqu'à la Révolution française, puis il fut abandonné.

Description du château

Le château de Peyrepertuse mesure 300 mètres de long et 60 mètres de large, il est entouré de remparts soigneusement accrochés à la falaise. L’enceinte basse a conservé son chemin de ronde formé de dalles reposant sur des corbeaux. L'angle nord-ouest abrite la porte d'entrée. On peut observer sur cette esplanade le château primitif du comte de Besalù et la chapelle du XIIe siècle. Une ancienne citerne d'eau est visible près du château primitif.

Le donjon vieux est formé de l'église Sainte-Marie, de style roman, et d'un logis, constitué de deux pièces voûtées superposées. Quatre citernes alimentaient le château.

Sur l'esplanade ouest se dresse le château plus récent perché sur le roc Sant Jòrdi. Il fut construit sur l'ordre du roi Saint-Louis en 1242 pour renforcer la forteresse. Pour y accéder, un escalier dit de Saint-Louis assez vertigineux monte le long de la paroi du roc.

La visite du château

On y accède au château de Peyrepertuse par une route qui s'arrête juste en dessous de la falaise sur un parking situé en bordure de la route du Château. Un sentier escarpé permet en une vingtaine de minutes de grimper jusqu'aux ruines de Peyrepertuse. Une fois arrivé sur le site la visite des lieux invite non seulement à découvrir un remarquable témoignage de l'architecture militaire du Moyen-Age, mais également à admirer de superbes panoramas sur les collines verdoyantes alentours.

Le festival médiéval de Peyrepertuse

Chaque année au mois d'août le festival médiéval de Peyrepertuse se tient durant deux jours dans l'enceinte du château et village de Duilhac-sous-Peyrepertuse entièrement décoré de l'époque du Moyen Age. Près de 60 comédiens redonnent vie à la Citadelle avec des spectacles, concerts, banquet et animations médiévales.
Informations et réservations : tél. +33 (0)4 82 53 24 07.

Infos pratiques :

Adresse :
Château de Peyrepertuse,11350 Duilhac-sous-Peyrepertuse
Tel :
+33 (0)4 68 45 40 55

Tarifs :
Adulte 6,50 €
Enfant (6 à 15 ans) 3,50 €

Horaires :
Janvier : 10h à 16h30
Février : 10h à 17h
Avril : 9h30 à 19h
Mai, juin, septembre : 9h à 19h
Juillet et août : 9h à 20h
Mars à octobre : 10h à 18h
Novembre et décembre : 10h à 16h30

A savoir :
Le château de Pryrepertuse fait partie de la route des châteaux cathares.

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin