Pérouges 

Images en cours de chargement
La place de la Halle|Photo Arnaud 25La cité médiévale de Pérouges|© Franck CharelLa rue des Rondes|L'hostellerie du Vieux Pérouges|L'église-forteresse Sainte-Marie-Madeleine|Photo Arnaud 25La galette au sucre de Pérouges|

Une ancienne cité de tisserands

Classée parmi les «Plus Beaux Villages de France», la cité médiévale de Pérouges est un des lieux les plus touristiques du département de l’Ain. C'est une ancienne cité de tisserands, dont la double enceinte de remparts a été restaurée. L'architecture interne est typique de l'époque du Moyen Age avec des demeures datant XVe et XVIe siècles, des rues en galets et une église fortifiée.

Bref résumé d'histoire

La position dominante de Pérouges sur la plaine du Rhône, au nord-est de Lyon, et sa situation au bord du plateau de la Dombes semblent expliquer le choix du site par des réfugiés gaulois. Il faudra attendre le XIIIe siècle pour que Pérouges acquière un poids plus important. Située aux confins de la France, de la Savoie et du Dauphiné, la cité est assiégée par les souverains du Dauphiné, puis ceux de Savoie. Pérouge fut prise en 1468 et servit de place-forte aux ducs de Savoie pour protéger leur frontière. Sa fidélité lui valut sa charte de franchise et une expansion économique encouragée par les souverains de Savoie.

La place fortifiée perdit de son importance avec le rattachement de la Bresse et du Bugey à la France en 1601. La forteresse fut démantelée et Pérouges devint une cité de tisserands paisible et prospère jusqu'au début du XIXe siècle. Mais la cité voisine de Meximieux récupéra la prospérité économique, car elle était mieux située sur les voies de communication. Peu à peu délaissées, les constructions médiévales menacèrent de tomber en ruine et d'importantes restaurations furent entreprises dès le début du XXe siècle.

Le patrimoine de Pérouges

Le village médiéval de Pérouges présente une concentration rare de bâtiments protégés. La forme caractéristique du village en ellipse sur son site d’oppidum en fait un lieu remarquable dans le paysage. A l’intérieur, l’ensemble des rues sont pavées de galets ronds.

Pérouges possède de nombreux édifices et maisons caractéristiques : une église fortifiée, des maisons à pans de bois et à encorbellement du Moyen Age, des façades Renaissance. Egalement des maisons d’artisan tisserand et de commerçant avec des détails architecturaux de qualité. Le tilleul de la place Centrale a été planté à la Révolution française en 1792.

Se promener dans Pérouges

La place de la Halle, nommée également «Place du tilleul», constitue le cœur géographique du Vieux Pérouges. On trouve plusieurs monuments historiques parmi lesquels l'hostellerie du Vieux Pérouges (toujours en activité), la maison du Petit-Saint-Georges et la maison du Cadran Solaire.

Outre, les remparts, d'autres monuments historiques sont situés rue des Rondes : l'hôpital de Pérouges et plusieurs maisons dont la Maison Bache, la Maison Gerlier et la Maison Mandon. La rue des Princes est une rue qui relie la place de l'église et la Porte d'En-Haut, à la place de la Halle. Le Puits de la Tour fut longtemps le seul à fournir de l’eau à la ville de Pérouge.

A voir également le musée du Vieux-Pérouges. Il est consacré à l’histoire et à l’archéologie de la Dombes et de la Bresse.

 

Infos pratiques :

Adresse :
01800 Pérouges

A savoir :
Office de Tourisme de Pérouges
Rue des Princes, Maison Saint Crépin, 01800 Pérouges
Tél. 33 (0)4 74 46 70 84

La visite est libre. Visite guidée.
facebook
twitter
googleplus
linkedin