L'île de Bréhat

Images en cours de chargement
|Photo Julie77Le phare du Paon|Photo KoalanoukLe moulin à marée du Birlot|Photo ManugufL'île de Bréhat|

Bréhat, l’île aux fleurs

Séparée de la terre par un bras de mer, Bréhat n'est qu'à une dizaine de minutes en bateau de la pointe de l’Arcouest. Et pourtant le dépaysement est immédiat sur cette île baptisée "l'île aux fleurs" pour la variété de sa flore et la beauté de ses paysages.

D'une superficie de 290 hectares et longue de 3,5 kilomètres Bréhat est en réalité composée à marée haute de deux îles (l'île Sud et l'île Nord), séparées par l'anse de la Corderie, mais elles ont été réunies entre elles au XVIIIe siècle par un pont-chaussée.

Bref résumé d'histoire

Les premières traces d'occupation de l'île de Bréhat datent de la période gallo-romaine. Au Moyen Age, Bréhat devient un point militaire stratégique et le Comte de Penthièvre décide de fortifier l'île en construisant notamment un château au nord-est du bourg. Lors de la guerre de Succession, puis de la Ligue, Bréhat fut disputée entre Bretons, Français, Anglais et Espagnols. Le château, maintes fois rasé, fut finalement démantelé sous Henri IV.

Les corsaires furent nombreux jusqu'au XIXe siècle. De nombreuses personnalités et artistes séjournèrent sur l'île notamment Prosper Mérimée, Ernest Renan, Pierre Loti, les frères Edmond et Jules de Goncourt et Paul Gauguin.

L’île de Bréhat en toute liberté

Sur l’île de Bréhat on ne circule qu'à vélo ou à pied. Après 10 minutes de traversée à bord de vedettes depuis la pointe de l’Arcouest, on découvre Bréhat en toute liberté. Cerclée de granit rose et d’un sentier côtier de 9,5 kilomètres, Bréhat offre aux promeneurs des somptueux panoramas d’une Bretagne sauvage et préservée.

Le contraste entre la partie Nord de l'île, quasi déserte et sauvage, et la partie Sud habitée et cultivée, est étonnant. Du phare du Paon reconstruit en 1949 en porphyre rouge, la vue est remarquable sur la côte déchiquetée, le gouffre, les superbes rochers roses et les galets, c'est la partie la plus sauvage de l'île.

Embarcadère Pointe de l’Arcouest - Route de l’embarcadère, 22620 Ploubazlanec - Tél. +33 (0)2 96 55 79 50.

Infos pratiques :

Adresse :
22870 Bréhat

A savoir :
Syndicat d'initiative de l'île de Bréhat
Le Bourg, 22870 Ile de Bréhat
Tél. 33 (0)2 96 20 04 15

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin