La Garde-Adhémar

Images en cours de chargement
Le village de La Garde-Adhémar|Rue de La Garde-Adhémar|Photo Christophe FlandrinL'église Saint-Michel |Photo Yves RolandLe jardin des Herbes |Photo Lionel Pascale - La Drôme TourismeLe prieuré du Val des Nymphes|La chapelle des Pénitents|Photo Patrick Amet

La Garde-Adhémar, «Plus Beaux Villages de France»

Labellisé «Plus Beaux Villages de France», le bourg de La Garde-Adhémar a conservé sa structure médiévale. Le village perché est enserré dans des remparts du XIIIe siècle en bordure d'un éperon rocheux dominant la Vallée du Rhône.

Bref résumé d'histoire

C'est sans doute qu'à partir du XIe siècle que fut implanté par les Adhémar le castrum de La Garde. Au XVIe siècle, Antoine Escalin, général en chef des galères royales, fit édifier un magnifique château Renaissance. Il est démantelé après 1810.

La vie du village La Garde-Adhémar fut rythmée pendant des siècles par les activités agricoles et artisanales. L'exode rural accélère le déclin du bourg perché où de nombreuses maisons sont abandonnées. Depuis les années 1960, le développement des activités nucléaires en Tricastin a attiré une population nouvelle entraînant une réhabilitation de l'habitat ancien et le développement de lotissements.

Le charme discret de La Garde Adhémar

Le visiteur se plaira à parcourir les ruelles étroites et à découvrir l'habitat ancien du village de La Garde-Adhémar. Les maisons, en pierre calcaire locale essentiellement paysannes étaient de taille modeste et se développaient en hauteur. Les maisons ont été, au fil du temps, fortement remaniées.

Du parvis de l'église, on peut découvrir le magnifique panorama du Robinet de Donzère au nord, jusqu'à Bollène au sud ainsi que les contreforts des montagnes du Vivarais.

Les monuments religieux

L’église Saint-Michel
L'église Saint-Michel est un joyau de l'art Roman du XIIe siècle. C’est l'une des plus belles de la région avec une harmonie des formes, un équilibre des volumes et une discrétion dans la décoration. Très rare en France, la présence d'une abside occidentale et à l'intérieur la grande élévation de la nef.

La chapelle des Pénitents
La chapelle des Pénitents a été aménagée en 1630 dans des maisons particulières qui ont elles-mêmes succédées à un bâtiment seigneurial. Le mur occidental a conservé une remarquable fenêtre du XIIe siècle.

Le jardin des Herbes

Classé «Jardin remarquable» le jardin des Herbes cultive plusieurs centaines d'espèces de plantes aromatiques et médicinales sur 3’000 m² en terrasses. Le jardin des plantes médicinales est au premier niveau. Disposées en carrés, les plantes sont classées par thème selon les usages : voies respiratoires, système digestif, système nerveux.

Le Val des Nymphes

A 2 kilomètres de La Garde-Adhémar, le Val des Nymphes est un îlot de fraîcheur, il est imprégné de mystères. Déjà dans les temps anciens, on venait invoquer les Nymphes pour célébrer le culte de la fécondité et de la prospérité. Depuis le Haut Moyen Age jusqu'au XIIIe siècle, un important habitat ainsi que quatre églises occupaient ce site.

Infos pratiques :

Adresse :
26700 La Garde-Adhémar

A savoir :
Office de Tourisme de La Garde-Adhémar
Rue des Arcades, 26700 La Garde-Adhémar
Tél. 33 (0)4 75 04 40 10

La visite est libre. Visite guidée.
facebook
twitter
googleplus
linkedin