Le château de Montségur

Images en cours de chargement
Le château de Montségur|Photo Cheeky PhotographyLe château de Montségur|Photo CRT Midi-PyrénéesLa cour intérieure du château|Photo Paolo RamponiLe château de Montségur dominant le village|Photo Jean-Yves DidierVue intérieure du château|Photo Francesca SaraIllustration de la tragédie «le champ des brûlés»|

Le symbole de la résistance cathare

Symbole de la résistance cathare, le château de Montségur fut un refuge pour de nombreux Cathares pourchassés par I’Inquisition. Assiégée durant dix mois avant d'être prise en 1244 par l'armée royale, la forteresse fut le témoin de la tragédie «Camp dels Cremats» (le champ des brûlés) où 225 Cathares ayant refusé d'abjurer leur foi périrent sur le bûcher.

Perchée sur son pog à 1207 mètres d'altitude, la forteresse de Montségur reconstruite au début du XIIIe siècle dévoile ses vestiges médiévaux et un magnifique panorama sur le village en contrebas.

Bref résumé d'histoire

Le château de Montségur a connu trois époques majeures au cours desquelles la forteresse se transforma peu à peu. Une première forteresse, signalée dès le XIIe siècle, fut érigée au sommet de la montagne, appelée «pog» pour désigner la montagne en forme de pain de sucre de Montségur.

L'entrée du castrum qui donne sur la tour de guet était défendue par une barbacane. A l'intérieur de l'enceinte de la forteresse, se dressait un village dont il ne reste que quelques terrasses. Sur ces dernières, on trouve les fondations de plusieurs habitations, des escaliers pour communiquer entre les terrasses, une citerne et un silo.

Dans la première moitié du XIIIe siècle, la forteresse subit quatre sièges dont un seul fut couronné de succès.

La reddition de la place forte

Montségur abrita une communauté cathare importante. En 1215, le concile de Latran cite la forteresse comme étant un repaire d'hérétiques. A partir de 1232, ce rôle ne cesse de se renforcer.

Le 1er mars 1244, Pierre-Roger de Mirepoix se vit contraint de négocier la reddition de la place forte de Montségur. La vie des soldats et des laïcs sera épargnée et les «parfaits» qui renieront leur foi seront sauvés. Tous les Cathares qui refusèrent de renier leur foi périrent sur le bûcher qui fut dressé pour un peu plus de 200 suppliciés. Ils furent enfermés dans un enclos préparé au pied de la montagne, puis les Croisés mirent le feu aux fagots qui y étaient entassés.

Le musée historique et archéologique

Au cœur du village de Montségur, le musée de Montségur présente une remarquable collection archéologique d'objets de la vie quotidienne appartenant à la période cathare et retrouvés à Montségur.

Cette collection archéologique constitue un émouvant témoignage de la vie de ces hommes et femmes, qui vécurent durant un demi-siècle au sommet de la célèbre montagne. Ultimes vestiges de la vie quotidienne de ces réfugiés rebelles à l'Eglise de Rome et au roi, ces objets sont les véritables traits d'union entre le passé et le présent. Ils sont constitués entre-autre de boucles de ceintures, monnaies, dés à jouer, fragments de poteries, pointes de flèches, lames de couteau, éléments de parures. Deux sépultures humaines, un homme et une femme, morts de mort violente ainsi que l'attestent les pointes de flèches encore conservées dans leurs ossements, témoignent des combats de 1243-44.

Musée historique et archéologique de Montségur - Mairie de Montségur, 09300 Montségur 
Tél. +33 (0)5 61 01 06 94.

Du château au village de Montségur

Descendant depuis le parking du château jusqu'au village de Montségur, un sentier pédestre dit de "l'Argentière" propose au visiteur de poursuivre la randonnée après être monté au château. Ce chemin longe dans un premier temps une petite route carrossable réservée aux exploitants agricoles, puis descend par un petit sentier au travers le bois jusqu'à l'entrée du village actuel. Compter moins de 10 minutes du parking château au village.

Infos pratiques :

Adresse :
Château de Montségur,09300 Montségur
Tel :
+33 (0)5 61 01 10 27

Tarifs :
Adultes : 4,50 €
Enfants (8-15 ans) : 2 €

A savoir :
Février : 11h à 16h
Mars : 10h à 17h
Avril, mai, juin : 10h à 18h
Juillet, août : 9h à 19h
Septembre : 10h à 18h
Octobre : 10h à 17h
Novembre : 11h à 16h
Décembre : 11h à 16h

Visite guidée.
facebook
twitter
googleplus
linkedin