Metz

Images en cours de chargement
La ville de Metz depuis la Moselle|Photo MhoblLa ville de Metz|Photo Urbam PremiumLa cathédrale Saint-Etienne|Photo Marc de MetzLa gare de Metz|Photo Ville de Metz - Christian LegueyLe Centre Pompidou-Metz|Photo Ville de MetzLa grenier de Chèvremont (Musée de la Cour d'Or)|Photo Diligent

Metz, la ville Lumière

Labellisée «Ville d'Art et d'Histoire», Metz met en valeur les 3'000 ans de son patrimoine architectural avec un vaste programme d’éclairages nocturnes. Deux fleurons de Metz à découvrir : la cathédrale Saint-Etienne est l'une des plus importantes cathédrales gothiques de France et le Centre Pompidou-Metz qui symbolise la modernisation de la ville.

Bref résumé d'histoire

Metz devient successivement capitale du royaume d’Austrasie sous les Mérovingiens au VIe siècle, une capitale religieuse et culturelle sous les Carolingiens, puis intègre le Saint-Empire Romain Germanique au Xe siècle. Devenue République, Metz connaît sa plus riche période jusqu’au XVe siècle. Son rattachement à la France est consacré en 1648 par le traité de Westphalie.

Annexée par l’Allemagne en 1871, la ville de Metz se métamorphose. Les Allemands construisent une double ceinture de forts, ils détruisent les remparts et créent «la nouvelle ville» autour d’une nouvelle gare. Metz redevient française en 1918 et connaît une seconde annexion allemande de 1940 à 1944.

La ville ancienne et le quartier impérial

Metz possède une importante diversité architecturale, de l’antiquité au XXe siècle. La ville est riche d’un héritage médiéval et classique et à la fois d'influence française et germanique, en particulier dans le quartier impérial. Ce brassage donne à la ville une identité éclectique, mais cohérente, où la transition est assurée entre chaque quartier.

Le quartier impérial de Metz a été urbanisé durant l’annexion de l'Alsace-Lorraine, il est aujourd’hui coupé entre les quartiers administratifs de Nouvelle Ville et de Metz-Centre. La Nouvelle Ville est un quartier situé au sud du centre-ville de Metz ; il est caractérisé par une architecture typiquement prussienne qui tranche avec les bâtiments du centre construits en pierre de couleur ocre.

La cathédrale Saint-Etienne

Edifiée de 1220 à 1522, la cathédrale de Metz est non seulement la cathédrale de France ayant la plus grande surface vitrée, près de 6’500 m2, mais elle possède également les plus grandes verrières de style gothiques d’Europe. L'édifice présente un ensemble cohérent qui témoigne de trois siècles d'édification, pendant lesquels le style Gothique a connu de nombreuses évolutions.

Elle est surnommée la «lanterne du Bon Dieu». Les maîtres verriers de toutes les époques romaine, médiévale, classique et allemande sont représentés : d’Hermann de Munster (XIVe), en passant par Théobald de Lixheim et Valentin Bousch (XVIe) ainsi que Marc Chagall, Jacques Villon, Roger Bissière (XXe siècle).

La gare de Metz

La gare de Metz voulue par l’empereur Guillaume II est de style néoroman rhénan, c’est l'une des plus belles de France. Construite en grès de Niderviller de couleur gris pâle et richement décorée de chapiteaux et de bas-reliefs. Elle a été édifiée pour le transport des marchandises et des civils mais également, dans le but stratégique de déplacer le plus de soldats possible en un minimum de temps. Ce prestigieux bâtiment (1905-1908) de 300 mètres de long comporte les appartements et le pavillon de réception de l’empereur, des halls d’accueil, des galeries, des espaces de service.

Le Centre Pompidou-Metz

Institution sœur du Centre Pompidou, le Centre Pompidou-Metz est un chef-d’œuvre de l’architecture contemporaine conçu par Shigeru Ban et Jean de Gastines. Il symbolise la modernisation de l’image de la ville de Metz qui cherche à s'ériger comme une plateforme pour l'art moderne et contemporain.

Le Centre Pompidou-Metz est le musée le plus visité après ceux de la ville de Paris. Il présente des expositions temporaires d'art moderne et contemporain alimentées par les 58’000 œuvres du Musée national d'art moderne. On peut admirer notamment des œuvres de Picasso, Miró, Brancusi, Braque ainsi que des artistes contemporains.
Centre Pompidou-Metz - 1 parvis des Droits-de-l'Homme, 57000 Metz Tél. 33 (0)3 87 15 39 39.

Le musée de la Cour d'Or

Le musée de la Cour d'Or si situe dans les bâtiments de l'ancien couvent des Petits Carmes. Ses sous-sols conservent des vestiges de thermes antiques. La section d'archéologie témoigne du passé gallo-romain et mérovingien de Metz.

La section architecture du Moyen Age à la Renaissance évoque la vie quotidienne de la ville et présente un chancel (clôture de chœur) mérovingien de l’église Saint-Pierre-aux-Nonnains, il est réputé être le plus bel ensemble de sculpture du Haut Moyen Age en France. On trouve également des œuvres des peintres Laurent-Charles Maréchal, François de Nomé, Luca Giordano, Hyacinthe Rigaud, Jean-Marc Nattier, Camille Corot, Eugène Delacroix et Gustave Moreau.
Musée de la Cour d'Or - 2 rue du Haut-Poirier, 57000 Metz - Tél. 33 (0)3 87 20 13 20.

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
57000 Metz

A savoir :
Office de Tourisme de Metz
2 Place d'Armes, 57000 Metz
Tél. 33 (0)3 87 39 00 00

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin