Bourg-en-Bresse

Images en cours de chargement
La Demeure Hugon |Le monastère royal de Brou|La cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation|Photo Remi MathisLa porte des Jacobins|Photo Guy PrieurL'hôtel Marron de Meillonnas |Photo Rémi MathisL'apothicairerie de l'Hôtel-Dieu|

La capitale de l’Ain

Bourg-en-Bresse est une cité agréable qui a su conserver un patrimoine témoignant de ses évolutions successives. Le centre historique de la ville est agréable, Bourg-en-Bresse possède quelques bâtiments anciens. Son plus célèbre attrait est le Monastère Royal de Brou, un chef-d’œuvre de l'ère gothique flamboyant dont la fondatrice fut Marguerite d'Autriche.

Bref résumé d'histoire

Ancienne ville romaine, elle fut rattachée à la Savoie en 1272 pendant le Moyen-Age, avant de redevenir française au XVIe siècle. Cité frontière, la ville s'entoure de forteresse plus grande aux XIVe et XVe. Située sur le tracé Mâcon-Turin, Bourg-en-Bresse prospère dans le commerce, les échanges, les marchés et l'artisanat du cuir et des toiles. La bourgeoisie se fait construire des maisons à pans de bois dont subsistent quelques exemples rue Basch et rue du Palais.

Au début du XVIe siècle le Monastère Royal de Brou est érigé sous l'impulsion de Marguerite d'Autriche, épouse du duc de Savoie. Entre 1536 et 1559, la ville redevient française, François Ier dote Bourg-en-Bresse d’une enceinte moderne, comprenant des bastions et des fossés.

Le centre historique

Le centre historique de Bourg-en-Bresse abrite des témoignages de son passé. La porte des Jacobins datant de 1437 est le vestige d'un ancien monastère. A proximité se dresse une belle rangée de maisons médiévales à pans de bois des XVe et XVIsiècles, telles les maisons Hugon et Gorrevod.

Le monastère royal de Brou

L'église de Brou et le monastère royal sont des joyaux du style Gothique flamboyant. Ils ont été construits entre 1505 et 1536 à l'initiative de Marguerite d'Autriche, la veuve de Philibert II de Savoie. La façade est richement ornée, dans un magnifique style Renaissance. Voir la fiche «Monastère royal de Brou».

L'apothicairerie de l'Hôtel-Dieu

Située dans l'Hôtel-Dieu, un édifice construit au XVIIIe siècle, l'apothicairerie de Bourg-en-Bresse présente un magnifique ensemble de trois pièces. Le laboratoire, une pièce qu'il est rare de pouvoir encore visiter, il possède encore son équipement qui est remarquable (alambics de cuivre, mortiers, fourneau en fonte). L'arrière-boutique renferme des pots de faïence. L'officine conserve des boiseries Louis XV et des imposants pots à Thériaque, permettant de découvrir la pharmacopée de l'époque soigneusement conservée : eaux, poudres, onguents et pilules.

Visites le samedi à 14h30. En juillet et août : visite supplémentaire le mardi à 10h30.
Apothicaire rie de l'Hôtel-Dieu - 47 boulevard de Brou, 01000 Bourg-en-Bresse - Tél. 33 (0)4 74 22 49 40.

La cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation

La collégiale, commencée en 1505 et achevée au XVIIe siècle, présente une abside et une nef flamboyante. Sur la façade, on aperçoit un triple portail Renaissance. Les trésors que la Cathédrale renferme sont nombreux : le retable de la Vierge Noire (XIIIe), le vitrail de Saint-Crépin, le tableau miraculeux, les grandes verrières d’Oudinot, le maître-autel et la chaire de Fyot. Le grand-orgue date de 1683 avec 3500 tuyaux et un calice offert par l'Impératrice Eugénie.

La gastronomie bressane

Bourg-en-Bresse connaît une gastronomie riche. Comme produit issu du terroir bressan le fameux poulet de Bresse, est une appellation d'origine contrôlée (AOC) française. Tous les ans, à mi-décembre ont lieu depuis 1862 les «Glorieuses de Bresse», un célèbre concours de volailles fines mettant à l'honneur la volaille de Bresse.

Infos pratiques :

Adresse :
01005 Bourg-en-Bresse

A savoir :
Office de Tourisme de Bourg-en-Bresse
6 Avenue Alsace Lorraine, 01005 Bourg-en-Bresse
Tél. 33 (0)4 74 22 49 40

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin