Foix

Images en cours de chargement
Le château de Foix|La vieille ville de Foix|L'abbatiale Saint-Volusien|Le château de Foix|La halle aux grains|Photo Jean-Louis VenetLa rue des Grands Ducs|Photo Jean-Louis Venet

La vieille ville de Foix

Dominant du haut de son piton rocheux le château médiéval de Foix semble surveiller le débouché de la vallée de l'Ariège. Il a conservé de son passé de place forte imprenable ses trois tours à mâchicoulis et ses hautes murailles. En contrebas on découvre dans la vieille ville de Foix avec des ruelles étroites (rue des Marchands, rue des Chapeliers), ainsi que quelques maisons à colombage.

La rue des Grands-Ducs est un des derniers vestiges des constructions médiévales, c'est une ruelle étroite avec des pontils qui sont passerelles reliant les maisons de part et d'autre de la rue. Egalement l'église abbatiale Saint-Volusien et ses superbes stalles sculptées du XVIIe siècle et la halle aux grains de type Baltard.

Bref résumé d'histoire

Les Romains sont les premiers à bâtir un fort sur la colline rocheuse où se trouve aujourd'hui le château de Foix et qui surplombe la ville. En 849 la fondation de l'abbaye Saint-Volusien permet le développement d'une vie urbaine du Xe siècle au XIIIe siècle. La ville connaît son apogée au XIVe siècle.

Le château de Foix, dont les premières bases datent du Xe siècle, est une solide place forte qui résiste aux assauts répétés de Simon IV de Montfort entre 1211 et 1217, lors de la croisade des Albigeois. En 1272, le comte de Foix refuse de reconnaître la souveraineté du roi de France, Philippe le Hardi prend en personne la direction d'une expédition contre la ville, le comte capitule. En 1290 avec la réunion du Béarn et du comté de Foix, la ville est pratiquement abandonnée par les comtes. Le château est ensuite transformé en prison jusqu'en 1864.

En 1536, commencent les premiers prêches réformés à Foix. En 1589, Henri de Navarre, comte de Foix, devient roi de France sous le nom d'Henri IV. En tant que capitale comtale, la ville jouit d'un certain prestige et est choisie comme chef-lieu du département de l'Ariège en 1790.

Le château de Foix

Edifié à partir du Xe siècle le château de Foix porte l'empreinte du flamboyant Gaston de Foix, dit Gaston Fébus (1331-1391). Il n'en reste aujourd'hui que ses trois tours à mâchicoulis et ses hautes murailles. Au nord, la tour carrée, couverte d’un toit d’ardoises à la fin du XIXe siècle, est certainement la tour la plus ancienne. La tour du milieu construite au cours du XIIIe siècle présente de belles caractéristiques architecturales : têtes sculptées aux culs-de-lampe et blasons en clefs de voûtes. La tour ronde, plus tardive, qui présente quant à elle une architecture gothique avec de vastes baies éclairant de belles salles voûtées de plan hexagonal.

Le musée départemental de l'Ariège
Cette imposante forteresse des comtes de Foix abrite le musée départemental de l'Ariège. D’importantes collections préhistoriques provenant des 60 grottes fouillées sur les 300 que compte l'Ariège. Un espace évoque l'histoire du comté de Foix et du château avec des objets de la vie quotidienne, des armes et des armures.

Château de Foix - place du Palais-de-Justice, 09000 Foix - Tél. +33 (0)5 34 09 83 83.

L'abbatiale Saint-Volusien

Des chanoines réguliers de saint Augustin prennent possession en 1104 d'une abbaye abritant les reliques de saint Volusien. C'est alors que la construction d'une vaste église à trois nefs, comprenant un transept, est entreprise. De l'église médiévale, il subsiste principalement le portail et la base des murs de la nef.

Infos pratiques :

Adresse :
09000 Foix

A savoir :
Office de Tourisme du Pays de Foix Varilhes
29 Rue Théophile Delcassé, 09000 Foix
Tél. 05 61 65 12 12

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin