Nancy

Images en cours de chargement
La place Stanislas|Photo Thomas PetazzoniLa porte Héré depuis la place Stanislas|Photo Berthold WernerLa Grande Rue|Photo Perry TakLe musée des Beaux-Arts de Nancy|Photo Berthold WernerLa Villa Majorelle, emblématique de l'Ecole de Nancy|Photo Liné1Une salle à manger Art Nouveau (Musée de l'Ecole de Nancy)|Photo Jean-Pierre Dalbéra

Nancy, la capitale des ducs de Lorraine

Nancy est célèbre pour sa place Stanislas qui fait partie d'un ensemble de trois places du XVIIIe siècle, elles sont classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO. La ville est l'un des foyers de l'Art Nouveau avec la célèbre Ecole de Nancy créée en 1901 par le verrier Emile Gallé. Ces deux points forts sont remarquables et sont intimement associés à Nancy.    

Bref résumé d'histoire

A partir du XVIe siècle les ducs de Lorraine en ont fait de Nancy leur capitale. Le traité de Ryswick en 1698 et le retour du duc Léopold marquent le début d'une ère nouvelle en Lorraine. Il développera la magnificence de sa capitale et fera construire de nombreux bâtiments dont la cathédrale.

Au XVIIIe siècle sous le règne de Stanislas, Nancy atteint le maximum de sa splendeur avec la construction de la célèbre place Stanislas. Devenue française à la mort de Stanislas en 1766, Nancy perd ses remparts. Après 1871 la Lorraine est annexée à l'Allemagne, la ville de Nancy voit sa population augmenter et elle devient peu à peu une grande ville industrielle.

La place Stanislas

Devenu duc de Lorraine, le roi Stanislas veut moderniser sa capitale, il a l'idée géniale de relier la vieille-ville médiévale à la ville-neuve de Charles III par un système de places urbaines. La transition est marquée par un arc de triomphe édifié de 1754 à 1756, c’est une imitation de l'arc de Septime-Sévère à Rome, en hommage au roi Louis XV. Les fameuses portes d'or du serrurier Jean Lamour et des bâtiments majestueux ajoutent une impression de puissance. La place Stanislas est l’une des places les plus belles d'Europe classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le secteur sauvegardé de Nancy

Nancy possède un vaste secteur sauvegardé de 132 hectares. Il correspondait initialement au centre historique de la ville.

La Ville-Vieille (XIIe-XVIe siècle)
C’est le premier site bâti de la ville de Nancy. On peut encore contempler quelques vestiges des anciennes fortifications dont la porte de la Craffe datant du XIVe siècle. Le palais Ducal est un bâtiment du XVIe siècle, il abrite le musée historique lorrain. Jouxtant le palais, l'église des Cordeliers renferme les tombeaux des ducs de Lorraine. La Ville-Vieille conserve également de nombreux hôtels particuliers renaissance (hôtel de Lillebonne, hôtel d'Haussonville) ainsi que quelques hôtels classiques (hôtel Ferraris, hôtel des Loups).

La Ville-Neuve (XVIIe siècle)
Les quartiers édifiés sous Charles III constituent la Ville-Neuve. Des rues larges et droites sur un plan en damier à la mode à l'époque pour les villes nouvelles. Des fortifications (porte Saint-Nicolas, porte Saint-Georges et Saint-Jean) protègent la ville neuve. Elle ne communique que par une esplanade avec la «Vieille-Ville» au tracé irrégulier.
 

La ville de l’Art nouveau (l’école de Nancy)

Le style Art Nouveau s’est développé un peu partout dans le monde à partir des années 1880. L'Ecole de Nancy est le fer de lance de l'Art Nouveau en France. A sa création en 1901, l’association est fondée par Emile Gallé, Louis Majorelle et Antonin Daum. A la croisée de l'art et de l'industrie, cette école investit les domaines de l'architecture et du mobilier par l'intermédiaire des techniques les plus diverses. Les créateurs de l'école de Nancy ont fait de Nancy un véritable conservatoire de l'Art Nouveau.

Les musées de Nancy

Le musée des Beaux-Arts de Nancy
Le musée des Beaux-Arts est l’un des plus anciens musées de France, il est installé dans un des pavillons de la place Stanislas. Il propose un parcours au cœur des grands courants de l'art en Europe du XIVe à nos jours. Pour la peinture Rubens, Caravage, Delacroix, Manet, Modigliani, Picasso), la sculpture (Duchamp-Villon, César) et les arts graphiques (Callot, Granville). La Lorraine y occupe une place importante avec notamment Claude le Lorrain, Emile Friant et Victor Prouvé. Les arts décoratifs sont également illustrés par un ensemble exceptionnel de verreries provenant de la manufacture nancéienne Daum.
Musée des Beaux-Arts - 3 place Stanislas, 54000 Nancy - Tél. 33 (0)3 83 85 30 72.

Le musée de l'Ecole de Nancy
Les collections exposées sont formées de salles aménagées dans le style Art Nouveau : chambre, salle de bains, bureau, salle à manger. De magnifiques vitrines consacrées notamment aux œuvres d'Emile Gallé et de la manufacture Daum. Parmi les artistes exposés, on peut aussi citer Victor Prouvé, Eugène Vallin, Louis Majorelle et Jacques Gruber.
Musée de l'Ecole de Nancy - 36-38 rue du Sergent-Blandan, 54000 Nancy - Tél. 33 (0)3 83 40 14 86.

Le musée lorrain
Le musée lorrain est installé dans l'ancien palais des Ducs de Lorraine. Il a pour vocation de faire découvrir l'histoire de ce territoire, de la Préhistoire jusqu'au XIXe siècle. En particulier des souvenirs de la dynastie des ducs de Lorraine, des tapisseries et des peintures de Georges de La Tour.
 

Gastronomie

La Bergamote de Nancy est un petit bonbon rectangulaire doré, c’est une spécialité parfumée à l’essence de bergamote. Ce constituant de l’eau de Cologne est un fruit proche du citron, originaire de la Sicile, qui était à l’époque la possession du duc de Lorraine René Ier.

Le Baba au rhum aurait été inventé pour le duc de Lorraine Stanislas Leszczynski. On peut citer également la quiche lorraine, la bouchée à la reine, le pâté lorrain, la madeleine et les macarons produits depuis le XVIIe siècle à Nancy.

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
54000 Nancy

A savoir :
Nancy Tourisme et Évènements
Place Stanislas, 54000 Nancy
Tél. 33 (0)3 83 35 22 41

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin