Cancale

Images en cours de chargement
Le port de Cancale|Le port de la Houle|Photo Alan M HughesUne ruelle de Cancale|Photo Davide FantasiaLa plage de Cancale|Photo Alan M HughesLa pointe du Grouin|Les belons de Cancale|

Un port de pêche et un centre ostréicole

Cancale est un joyau de la côte d'émeraude en Bretagne, à l’extrémité ouest de la baie du mont Saint-Michel. La ville est réputée pour ses huîtres plates et ses coquillages. Ce port de pêche et centre ostréicole est situé dans la haie du Mont-Saint-Michel. Mais Cancale est également une station balnéaire où il fait bon flâner sur les quais et les jetées du petit port de la Houle.

Du sommet de la tour de l'église, la vue sur Cancale et la baie du Mont-Saint-Michel est magnifique. De nombreuses boutiques, hôtels et restaurants accueillent les touristes le long du port de pêche et de la digue. Des dégustations d'huîtres en bout de digue sont possibles toute l'année.

Bref résumé d'histoire

Les Vikings auraient ravagé Cancale et le pays de Dol en 996. Cancale est réputée dès le XIe siècle pour ses marins engagés dans la pêche à Terre-Neuve sur les morutiers de Saint-Malo. De retour de leur campagne de pêche, les marins pratiquent d’octobre à mars la pêche côtière, le maraîchage et le ramassage des huîtres. François Ier accorde en 1545 au bourg de Cancale le titre de «ville» pour sa qualité de fournisseur d'huîtres plates de la table royale.

De nombreuses tentatives de débarquement de la part des Anglais, dans le but d’attaquer Saint-Malo par la terre, ont lieu notamment en 1758 et 1779. D’où la construction sur des plans de Vauban du fort des Rimains qui constitue la forteresse en mer la plus puissante de la région à cette époque.

Plus de cent millions d'huîtres plates étant chaque année extraite de la baie, Louis XVI publie en 1787 une ordonnance réglementant le dragage des huîtres pour éviter l'épuisement du gisement naturel. Avant la Seconde Guerre mondiale, les bateaux allaient à la voile puis ils furent remplacés par des bateaux de pêche (chalutiers et canots) à moteur.

Promenades à Cancale

Le port de la Houle est bordé par un pittoresque quartier adossé à la falaise, aux ruelles étroites et où vivaient les marins-pêcheurs. Les allées et venues des tombereaux chargés d'huîtres, les marchands, le retour des bateaux de pêche à marée haute contribuent à donner à cet endroit très fréquenté une animation particulière.

La jetée de la cale de l’Epi fut construite en épi-insubmersible sur 50 mètres sur le système des môles antiques destinés à faciliter l'accostage, un système unique en France.

La pointe du Grouin est la pointe la plus au nord de Cancale. Dans son prolongement se trouve le Phare de la Pierre-de-Herpin. Cette pointe sert à tracer la ligne de départ de la course de la Route du Rhum.

Principaux monuments

L’ancienne église Saint-Méen, construite de 1715 à 1727. De la plate-forme supérieure de la nouvelle église, on a un panorama étendu sur la baie du Mont Saint-Michel, Granville et une quarantaine de clochers à la ronde. Par temps clair, vues sur les îles Chausey.

L'ancien corps de garde des Doles, édifié au XVIIe siècle dans l’anse du Verger. Il s’agit du dernier corps de gardes édifié par Vauban sur les côtes du département d’Ile-et-Vilaine.

Les musées de Cancale

La ferme Marine (musée sur l’huître et les coquillages) est située au cœur d'une entreprise ostréicole. Ce musée explique l'évolution des techniques de culture de l'huître, ainsi que le métier de l'ostréiculteur à travers les âges. Une belle collection de 1'500 coquillages du monde entier.

Le musée des Arts et Traditions populaires est Installé dans l'ancienne église Saint-Méen. Il est consacré aux arts et traditions du pays cancalais : pêche, ostréiculture, agriculture, vie des Cancalaises, coiffes et costumes et mobilier.

Le musée des bois sculptés rassemble d'étonnantes sculptures exécutées par l'abbé Quémerais (1879-1955), natif de Cancale. Plus de 300 personnages sont ainsi représentés sur des panneaux en chêne, avec une telle minutie dans le détail que chaque scène semble être animée.

Les huîtres plates de Cancale

L’huître de Cancale se caractérise par une saveur prononcée d’iode et de sel avec un arrière-goût de noisette.

Infos pratiques :

A savoir :
Office de Tourisme de Cancale
44 Rue du Port, 35260 Cancale
Tél. +33 (0)2 99 89 63 72

La visite est libre.

Se loger:

facebook
twitter
googleplus
linkedin