Pézenas

Images en cours de chargement
Le centre historique de Pézenas|Une rue de Pézenas|Photo Louisa ThomsonLa ville de Pézenas|Photo Christian FerrerLe petit pâté de Pézenas|La collégiale Saint-Jean|Photo Thierry de VillepinL'escalier de l'hôtel de Lacoste (XVIe)|Photo Alaric Wyatt

Une ville d'Art et d’Histoire

Pézenas est une ville d'Art et d’Histoire dotée d'un beau patrimoine avec de nombreux hôtels particuliers du XVIe au XVIIIe siècles et de jolies rues pavées bordées d'échoppes d'artisanat. Pézenas présente en outre la particularité d'avoir été au XVIIe siècle le lieu de séjour de Molière.

Bref résumé d'histoire

Au Moyen Age, Pézenas était le siège de foires importantes qui attiraient des marchands de tout le bassin méditerranéen. Dès 1262, Pézenas s’affirme lorsqu’elle entre dans le domaine royal, au lendemain de la croisade contre les Albigeois, comme un lieu de foires jusqu’au milieu du XIXe siècle.

Les Montmorençy, gouverneurs de la province du Languedoc, font de Pézenas leur capitale. En 1630, les trésoriers de France établirent leur cours à Pézenas dans la maison de Lauriol. Par ordonnance de François Ier, les séances de l'Assitte du Diocèse d'Agde se tenaient à Pézenas.

Au milieu du XIXe siècle, alors que Pézenas est à son apogée, son éloignement de la voie ferrée reliant Montpellier à Bordeaux signe le début de son déclin. Ce fut une bénédiction déguisée, puisque cet éloignement a permis à la ville de préserver un patrimoine historique et architectural exceptionnel.

A voir à Pézenas

  • La ville ancienne dispose d'un secteur sauvegardé de 17 hectares, c’est l’un des plus anciens de France. Elle compte une trentaine d’immeubles classés Monuments historiques. Les toits et les ferronneries méritent une attention particulière. Le cours Jean Jaurès permet d'admirer les façades bâties sur les anciens remparts médiévaux.
  • La Maison Consulaire est l’ancien siège du pouvoir municipal où se sont tenus des Etats de Languedoc. A voir de beaux hôtels particuliers : Lacoste, Landes de Saint-Palais, Carion de Nizas, Alfonce et Malibran (XVIe au XVIIIe).
  • La collégiale Saint-Jean (XVIIIe siècle), œuvre de Jean-Baptiste Franque, est de style toscan. Elle contient des orgues de Jean-François L'Epine (1759). Le trésor de la Collégiale présente de nombreux objets sacrés provenant des églises de la ville.
  • L’église Saint-Ursule bâtie en 1686 par Antoine Carrier conserve un retable en bois doré et une Vierge Noire.
  • Le buste de Molière (1897) est entouré par une soubrette, figurée par la Lucette de Monsieur de Pourceaugnac, représentant la comédie et un satyre représentant la satire.

Le musée de Vulliod Saint-Germain

Le musée de Vulliod Saint-Germain regroupe des collections autour de l'histoire de la ville, il présente :

  • Un riche mobilier des XVIIe et XVIIIe siècle avec de magnifiques cabinets Louis XIII, des sièges, des fauteuils, des canapés, des bureaux et des coffres, retraçant l’histoire du mobilier régional du XVIe siècle à la fin du XVIIe siècle.
  • Des sculptures, peintures, aquarelles, dessins, gouaches, pastels, gravures et huiles des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.
  • Une très belle collection de faïences du XVIIIe, avec des échantillons remarquables des faïenceries de Moustier, Montpellier, Marseille et autres lieux.
  • Dans la salle consacrée à Molière, trône le fauteuil du comédien, qui était placé non loin du musée, chez le barbier Gely.

Musée de Vulliod Saint-Germain - 3 Rue Albert Paul Alliés, 34120 Pézenas - Tél. 04 67 98 90 59.

Molière à Pézenas

Dès 1647, à peine âgé de 25 ans, le jeune Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, sillonne les routes du Languedoc avec sa troupe «l’Illustre Théâtre». Il devient Comédien des Etats Généraux qui se tiennent à Pézenas et de son altesse Royale le Prince de Conti en 1653.

Molière puise de son séjour en Languedoc l’inspiration pour plusieurs de ses pièces célèbres. Aujourd’hui, à Pézenas, la tradition théâtrale perdure et se renouvelle : visites théâtralisées, spectacles, compagnies en résidence, troupes d’amateurs et de professionnels, colloques internationaux, reconstitution historique.

Les spécialités gastronomiques

Le petit pâté de Pézenas est spécialité sucrée/salée, en forme de bobine ou de tarte, pouvant se déguster, légèrement réchauffé, en début et en fin de repas.

Le berlingot de Pézenas est une sucrerie. Le sucre est dressé en bâtonnet et parfumé à diverses essences (anis, menthe, café, citron).

Le ragoût d'escoubilles (en occitan «les restes») est un plat traditionnel du Languedoc. Il est aussi le plat de la période carnavalesque à Pézenas : c'est un ragoût fait à partir des restes de saucisses, de viandes, de céleris, d'olives vertes, de carottes et de champignons. On le sert avec des pommes de terre.

Infos pratiques :

Adresse :
34120 Pézenas

A savoir :
Office de Tourisme de Pézenas
Place des Etats du Languedoc, 34120 Pézenas
Tél. +33 (0)4 67 98 36 40

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin